14/04/2012

Erik le barbare ?!

 


Stauffer.chevalier.JPG

Ainsi, Erik le gueux, nourrirait-il l’ambition de gravir le haut du pavé?, Voudrait-il même prendre d'assaut le château fort pour mieux le protéger?

Que nenni! La noblesse du fief, d'illustre lignée, ne laissera pas ce rustre manant prendre un pouvoir qui, telle une géline au four, doit rester destinée à la ripaille de la cour.

Peu importe que l'ennemi afflue de toutes parts, aussi efficace que puisse  être ce roturier, son alliance serait pire que l'invasion hostile. Diantre, sa réussite, là où l'aristocratie a échoué, signifierait la défaite, non d'un peuple, mais d'une race. La race des Seigneurs.

 

15:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (11) | | |  Facebook