06/08/2011

Perle-du-lac : bientôt le bivouac!

terasse-rest---12.jpg

« Le Conseil administratif a décidé de travailler sur un projet ambitieux »...nous dit Sylvie Bietenhader, au nom de la Gérance immobilière municipale de la Ville de Genève (http://www.tdg.ch/geneve/actu/perle-lac-fermera-portes-fi... ).

Nous voilà rassurés ! Si le Conseil administratif a décidé de travailler...il ne lui reste qu'à commencer à mettre en pratique cette belle résolution.

Oui mais voilà, le restaurant de La-Perle-du-lac, situé sur l'un des plus beaux sites de Genève, et qui mérite certes des travaux de rénovation, ne serait-ce que pour assurer la rentabilité à long terme de ce bien du patrimoine de la Ville, n'est pas encore prêt à accueillir ses nouveaux clients, bien que sa fermeture ait été décidée...pour le 31 août, au beau milieu de la belle saison.

En effet, les travaux, prévus pour cet automne, ne pourront pas commencer comme prévu. On ne sait d'ailleurs pas encore ce que l'on va y faire, ni quand les travaux vont pouvoir commencer....mais on ferme, en attendant de réfléchir.

Si l'on faisait de même dans le privé, nul doute que le responsable serait remercié.

On nous informe par ailleurs que le gérant actuel aurait pour 500'000 francs d'arriérés de loyers, ce qui devrait nous conforter quant au bien-fondé de la décision de fermer l'établissement. Cette information nous laisse toutefois sur notre faim. Comment un arriéré pareil a-t-il pu être accumulé, sinon par la mauvaise gestion municipale d'un bien public ? La fermeture est-elle la conséquence de la décision de rénover ou d'une résiliation de bail pour non-paiement du loyer ? En toute hypothèse, ce n'est pas en laissant l'établissement fermé durant de nombreux mois sans aucun motif que l'on va combler ce trou.

Autre question à Madame Salerno : On ne sait pas encore quand et comment La-Perle-du-Lac sera rénovée, mais l'on sait déjà que sa gérance sera confiée à un Alsacien domicilié à Annemasse et exploitant la Brasserie alsacienne dans la même ville. Indépendamment des qualités certaines de cette personne, n'y a-t-il aucun jeune talent du cru qui pourrait avoir la chance d'exploiter ce restaurant d'exception, comme l'école hôtelière de Genève, par exemple, qui avait postulé ? Les meilleurs viennent-ils toujours d'ailleurs ?

En matière de gestion de nos joyaux du bord du lac, comme en matière de culture, notre gauche genevoise a un complexe...peut-être juge-t-elle nos concitoyens à l'aune de l'image qu'elle se fait d'elle-même. Plate et sans ambition.

Il est grand temps  que notre Ville soit gouvernée, et non gérée comme une association de bons (et petits) copains.

 

 

 

13:04 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | | |  Facebook

Commentaires

Vous avez bien raison de vous inquiéter. Voir aussi la fermeture (prévue pour le printemps 2011, mais finalement reportée à la fin de l'été (?) pour le plus grand bien des habitués de ce lieu simple et sympathique).

Écrit par : Mère-Grand | 06/08/2011

Quant à votre dernière phrase, elle dénonce un état de fait dont les Genevois semblent s'être accommodés tant il est entré dans les moeurs.

Écrit par : Mère-Grand | 06/08/2011

Mais comment, vous osez commenter une décision du comité central du parti central !

Il faudra, en plus de cette rénovation inspirée par un membre du parti, entrevoir des lieux de résidences pour les dissidents et contre-révolutionnaires comme vous, Mr. Poggia !

Écrit par : Corto | 06/08/2011

Peut être ont ils laissé une chance à l'actuel gérant de régler ses arriérés ? Qu'auriez vous dit si il avait été mis à la porte pour 100 000 francs de loyer impayés ? Qu'on ne lui a pas laissé sa chance ?
Lisez donc les commentaires des clients de la perle du Lac pour voir à quel point ce haut lieu de la gastronomie Genevoise ne faisait plus fantasmer personne si ce n'est les Cartes Bleue.

Quel est donc le projet du repreneur à propos ? Si c'est ouvrir un Maitre Kanter sur les bords du Lac, effectivement ça n'a pas trop d'intérêt. Par contre si c'est relancer soit un restaurant convivial soit un vrai gastro, pourquoi pas ?

Écrit par : nolwen | 06/08/2011

Et maintenant au tour du Père Glozu...

Écrit par : Ivan Skyvol | 08/08/2011

Les commentaires sont fermés.