02/05/2011

EMPLOI: LE CONSEIL D'ETAT SUIT LE MCG

emploi-tunisie.jpgEn politique, lorsque le bon sens tente de plaider seul sa cause, sans être soutenu par des intérêts partisans, il a autant de chances de convaincre son auditoire qu’un noir devant une assemblée du Ku Klux Klan. C’est malheureusement le triste constat que les députés MCG au Grand Conseil sont contraints de faire régulièrement. Jugez plutôt :

En matière d’emploi et de lutte contre le chômage, le MCG demande inlassablement depuis le début de cette législature, que l’Etat, les collectivités et les régies publiques donnent l’exemple en imposant une priorité en faveur des résidents du canton pour chaque poste à pourvoir. Les Accords bilatéraux entre la Suisse et l’UE permettent en effet d’instaurer cette priorité dans le secteur public, alors qu’une législation l’imposant au secteur privé serait déclarée discriminatoire.

Réaction unanime de la gauche et de la droite : le MCG est un parti anti-frontaliers et xénophobe. Accusations aussi calomnieuses qu’imbéciles reprises en cœur par des médias dont la qualité première n’est certes pas l’esprit critique.

Pourtant certains ne manquent pas de réfléchir derrière cette indignation d’apparat, conscients que la problématique soulevée par le MCG est réelle et que l’exigence posée est fondée.

C’est ainsi que le Conseil d’Etat annonce, au lendemain du 1er mai, qu’il entend réintroduire la commission tripartite pour l’engagement dans le secteur public. Souvenez-vous, cette commission composée de représentants des syndicats, du patronat et de l’Etat, qui statuait sur les demandes d’engagement de travailleurs frontaliers avant l’entrée en vigueur de la libre circulation…Ainsi, la priorité aux résidents serait réintroduite. MERCI MCG ! Un discours que l’on abhorrait hier encore lorsqu’il émanait de la bouche des députés MCG devient aujourd’hui une évidence.

Mieux encore, alors que le MCG préconisait, pour le secteur privé, des mesures incitatives pour les entreprises prêtes à se plier à la priorité du marché cantonal de l’emploi, le Conseil d’Etat propose d’instaurer un label « Entreprise genevoise responsable », en faveur des entreprises qui acceptent volontairement de se soumettre à cette commission tripartite. ENCORE MERCI MCG !

Finalement peu importe que nos idées, parce qu’elles sont justes, soient reprises par d’autres. L’essentiel est que la population genevoise en sorte gagnante. Et c’est le cas.

Néanmoins, ceux qui se sont battus, seuls contre tous, pour faire triompher le bon sens et la justice, auraient apprécié, au moment où les faits leur donnent raison, que l’on se souvienne que cette évidence ne l’est que par le combat qu’ils ont mené, et non grâce aux défilés de l’Alliance de gauche ou à une proposition spontanée de l’Entente. C’est sans doute trop demander. Mais la population n’est pas dupe.

23:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | | |  Facebook

Commentaires

Bravo pour votre engagement en faveur du bon sens et du respect du citoyen !

Cependant, il reste encore beaucoup de chemin à faire, les pratiques ont la vie dure et ce ne sont pas les mesures cosmétiques du Conseil d'Etat qui vont changer le fond. Genève demeure le canton suisse qui présente le plus fort taux de chômage et de résidents exclus.

Bravo à vous, continuez à nous défendre nous en avons encore grandement besoin.

Écrit par : Ektra | 03/05/2011

Bravo et merci ! mais ce n'est pas encore gagné. S'ils acceptent de se positionner en faveur du chômeur c'est tout simplement qu'ils ont peur de la montée du MCG.

Écrit par : Vazquez Camba Marie | 03/05/2011

Enfin quelque chose de positive mais il reste beaucoup à faire.
Merci MCG!

Écrit par : Margareta | 03/05/2011

Monsieur Poggia,
'
On va essayer de la faire pose, car l'outrance n'a pas sa place dans le poilitiquement correct...
'
'
Les bilaterales c'est le cheval de Troie de la destruction de la concorde suisse.
'
C'est le pacte social qu'on atomise.
'
L'Union Europeenne c'est la peste combinee au cholera.
'
Schengen c'est Gessler qui sort de sa tombe pour regir Guillaume apres avoir viole Heidi.
'
'
Et pendant ce temps la colere monte dans la population.
'
Quand le pere de famille chomeur de retour de son entretien avec son conseiller en placement a l'accent marseillais et a l'attitude suffisante verra que son enfant unique souffre de privations qu'il n'a pas eu lui-meme a connaitre alors qu'en meme temps la bien-pensance importe en masse les refugies/profiteurs economiques du tiers Monde qui viennent prendre possession avec leurs quatre enfants du logement HLM qu'on lui refuse depuis 10 ans, je vous parie un Dom Perignon 1995 que pour nos partis "traditionnels", PS en tete, la Saint-Barthelemy aura une odeur de bucher voire de pneu brule.

Écrit par : Anonyme | 03/05/2011

Monsieur Poggia,
'
'
IMAGINEZ !

MAGINEZ CELA !


Demain, les journaux annoncent que l’Allemagne ouvre ses frontieres et donne le droit de travailler a 5.2 milliards d’etrangers pauvres, que la Fance ouvre les siennes et fait de meme avec 4.2 milliards de pauvres et l’Italie avec 3.8 milliards.

Une semaine apres je vous garantie sur facture que le peuple allemand re-ouvrent les camps de concentration, les gaulois passent tout le monde a la guillotine et les italiens donnent a bouffer toute cette concurrence aux lions dans leurs arenes romaines.

Vous avez vu comment les europeens se rejettent les 20'000 tunisiens debarques a Lampedusa ?

Pourquoi 5.2 milliards pour l’Allemagne, 4.2 milliards pour la France et 3.8 milliards en Italie ?
C’est pour vous faire comprendre avec des exemples proches ce que represente pour la Suisse d’avoir ouvert le pays aux 500 millions d’europeens de l’Union Europeenne via les bilaterales.

Et les suisses dans la realite des bilaterales ? Les suisses se retrouvent au chomage et souffrent en silence…

Mais la colere monte et j’entends au loin les voulges qu’on aiguise.

Écrit par : Anonyme | 03/05/2011

On demande au citoyens payeurs de nettoyer les déchets des "traînes-lattes" dans les parcs. ne serait-il pas plus juste que ce soient les voyous qui ont pris pension dans nos prisons qui s'en occupent ? Travaux d'intérêt publics pour les délinquants et ou les écoles (les parents ne sachant même pas inculquer les moindres rudiments d'éducation et de propreté à leurs rejetons: je vois tous les jours des mères accrochées à leurs mobiles au parc tandis que leurs progénitures arrachent les fleurs et lancent des cailloux dans les étangs où se trouvent des petits animaux)...

Écrit par : Grumpy | 04/05/2011

Me Poggia, je viens de voir sur FR1 une idée géniale qui a été mise en place pour les chômeurs qui cherchent désespérément du travail ou les entreprises qui cherchent des employés.

Le journaliste, M. Pernault a joué le jeu avec la ville de Toulouse. Il s'agit d'un blog, les gens peuvent faire paraître leur offre d'emploi ou l'entreprise fait sa demande à la recherche d'un employé. C'est génial. La mayonnaise a pris en moins de 4 jours!

Exemple: un restaurateur a trouvé une dizaine d'employés en 2 jours. Les chômeurs se sont présentés rapidement et le patron a pu ouvrir son entreprise rapidement, sans passer par les tracasseries administratives du service du chômage, trop souvent inapropriées par rapport aux demandes. Les gens se débrouillent tout seul et cela fonctionne. C'est génial! Et surtout très efficace.

Pourquoi ne pas mettre sur place à Genève ou dans d'autres cantons ce système? Je ne sais pas qui contacter à la TSR1 afin de les convaincre. Certaine que la TV jouerai le jeux. Le nouveau patron est loin d'être stupide que je sache.

Vous qui connaissez tellement de monde pourquoi ne pas lancer cette idée?

Je me permets de profiter de votre blog pour vous informer de cette géniale idée. Le monde change et c'est efficace, a tel point que d'autres régions ou départements vont suivre ce modèle. Pour une fois que l'on pourrions innover un système convainquant.

Bien à vous et merci de me répondre.

Écrit par : rose des sables | 11/05/2011

"En matière d’emploi et de lutte contre le chômage, le MCG demande inlassablement depuis le début de cette législature, que l’Etat, les collectivités et les régies publiques donnent l’exemple en imposant une priorité en faveur des résidents du canton pour chaque poste à pourvoir. Les Accords bilatéraux entre la Suisse et l’UE permettent en effet d’instaurer cette priorité dans le secteur public, alors qu’une législation l’imposant au secteur privé serait déclarée discriminatoire."


Faux. Seul peut être refusé l'accès aux étrangers -où qu'ils résident- aux fonctions d'autorité et non pas à toute fonction publique.

Idiot. Votre critère de résidence est contournable dès lors que n'importe qu'elle européen peut devenir résident à Genève. Tout au plus votre politique aggrave le problème du logement à Genève en invitant ceux que vous qualifiez de voleur d'emploi à squatter les logements.

Scandaleux. Vous favorisez les étrangers de Suisse au détriments des suisses de l'étranger, chassé par les portugais et autres italiens pistonnés par votre parti, parti ramassis de pseudo-suisses, néo-suisses, secundos et caractériels (au sens médical du terme) sur le retour.

D'ailleurs vous qui êtes né italien à Neuchâtel et êtes devenu suisse pour exercer dans la basoche, n'avez vous pas ultérieurement -profitant d'une modification législative- choisi délibérément de redevenir italien ? De faire de la politique en Italie ? De changer de religion ? De vous tourner vers la politique suisse ? De changer rapidement de parti politique suisse ? Que si !

Etes vous suisse ? Etes-vous italien ? Ou bien une girouette ?

Renoncez donc d'abord à vos nationalités étrangères !

Écrit par : CEDH | 12/05/2011

De ce qu'on lit là-dessus, il y aurait bien a gloser encore; mais à Me Poggia je demande :
1) pourquoi y a-t-il su sein de la constituante des membres qui domiciliés sur France ont pu être élus et ne paient pas tous leurs impôts en Suisse ? Ils se soustraient ainsi à l'impôt fédéral, autrefois défense nationale;
2) pourquoi y a-t-il des frontaliers français au sein des forces de police genevoises ?
3) en confiant notre sécurité à des étrangers, on se prend les mêmes risques ( ..si parva licet..) que Rome, lorsqu'elle a confié la garde des frontières de l'Empire aux Barbares animés d'une seule ambition entrer et rester sur sol romain, devenir ainsi citoyens de l'Empire et bénéficier de tous les avantages de ce nouveau statut.
4) N'y aura-t-il pas un jour où l'on devra dire STOP, IL N'Y A PLUS DE PLACE à Genève, où les nouveaux habitants, obligés de s'entasser, dégraderont les conditions de vie de ceux qui y sont déjà ? Le C.E et le G.C ont fait le choix du gigantisme; à quoi bon et qui paiera ? si déjà aujourd'hui presque 50% des foyers ne paient pas d'impôts ?
5) Si le C.E continue à faire les yeux doux aux promoteurs, il rendra invivable une fourmilière humaine; mais il s'en moque, dans 30 ans personne ne cherchera les responsables de cet enfer humain.. Caveant consules...

Écrit par : Tonio | 12/07/2011

Les commentaires sont fermés.