07/05/2008

De LAMal en pis

80571908.jpg Les Assurés disent NON le 1er juin 2008 au nouvel article constitutionnel 117a

Sous le couvert d’apparentes bonnes intentions, et dans le but sans doute louable de faire « bonne mesure » par rapport à l’initiative de l’UDC visant à restreindre la liste des prestations obligatoirement à charge de l’assurance maladie, le Parlement nous propose un nouvel article constitutionnel, dont la finalité –inavouée dans son texte, mais claire à la lumière des débats- est de donner aux assureurs les moyens de renforcer leur pouvoir dans le domaine fort lucratif de la santé.

Lire la suite

23:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | | |  Facebook